Vous êtes ici

L’UNFPA ET LE BÉNIN : RÉPONDRE ENSEMBLE AUX OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2030

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) est présent au Bénin depuis 1972. Le 9ème Programme de Coopération quinquennal (2019-2023) a été élaboré à travers un processus participatif et inclusif avec le Gouvernement, la société civile, les agences des Nations Unies et les partenaires bilatéraux intervenant dans le domaine. Dans la continuité des actions réalisées depuis des décennies, en voici les principaux engagements.

1 - Permettre à chaque jeune d'accomplir son potentiel

Respect mutuel, connaissance de ses droits, lutte contre le harcèlement et les violences sexuels, les IST et le VIH/SIDA, réduction des grossesses précoces, font partie des objectifs du programme d'éducation à la santé sexuelle. À terme, 877 000 adolescents et jeunes en bénéficieront, élèves, étudiants, apprentis, précaires et en situation humanitaire.

L'offre de services en santé sexuelle et reproductive sera renforcée dans des infirmeries et des centres de santé ; et la communication démultipliée grâce à l'appui du travail de terrain des relais communautaires, des associations de jeunes, et l'utilisation du numérique.

2 - Permettre que chaque grossesse soit désirée

Cela passe par une réponse aux besoins non satisfaits en planification familiale. D'ici à 2023, nous compterons 262 000 nouvelles utilisatrices de contraception moderne.

Pour cela, la chaîne d'approvisionnement de produits de contraception sera renforcée ; les ruptures de stocks réduites de 59 à 20 % ; et les produits disponibles dans les centres de santé primaire sur l'ensemble du territoire…. jusqu'au dernier kilomètre !

3 - Permettre à chaque femme d'accoucher sans danger

Les sages-femmes sont au cœur du dispositif de santé. Selon les projections, elles devront répondre aux besoins d'environ 600 000 femmes enceintes par an d’ici 2030, dont 59 % en milieu rural. L'UNFPA continuera à appuyer leur formation initiale et leur formation continue avec des curricula particulièrement dynamiques.

En sus, l'UNFPA s'engage à maintenir la fonctionnalité d’un réseau de 112 maternités dotées de SONU (Soins Obstétricaux et Néonatals d'Urgence).

4 - Bannir les pratiques néfastes

Plus de 1 000 femmes survivantes de VBG (Violences Basées sur le Genre) seront prises en charge par un paquet de soins essentiels.

Que ce soit pour lutter contre les VBG, les mutilations génitales féminines et les mariages d'enfants, les plaidoyers seront renforcés, les acteurs mobilisés, les hommes impliqués.

5 - Rendre visibles les invisibles

L'UNFPA mobilisera des ressources pour renforcer la collecte, l'analyse et l'utilisation de données sociodémographiques pour un système statistique fiable et de qualité.

Enquêtes en santé publique, amélioration de l'accès à l'État-civil et appui au prochain RGPH de 2023 (Recensement Général de la Population et de l'Habitation), nous agirons aux côtés du Gouvernement pour ne laisser personne de côté.

Pour accélérer l'atteinte de nos trois résultats transformateurs

Zéro décès maternel évitable

Zéro besoin non satisfait en planification familiale

Zéro violence basée sur le genre et pratique néfaste

Et faciliter la réalisation du levier d'un développement socio-économique harmonieux : le dividende démographique

Grâce à ce qui constitue le moteur de nos actions :

Des partenariats constructifs, publics, associatifs et privés

La prise en compte de la culture, de toutes les cultures locales

L'innovation, qu'elle soit technologique ou dans les pratiques

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

@unfpabenin

@unfpa_benin