Actualités

Fistule obstétricale, le pari de restaurer la dignité des femmes !

7 Juin 2019
La fistule obstétricale se guérit

 

Le Bénin s’est engagé dans la campagne globale de prise en charge de la Fistule Obstétricale (FO) depuis 2003. Mais c’est en Janvier 2009 que le Projet ingde lutte contre la Fistule Obstétricale a pris corps et est soutenu par une stratégie au niveau national.

Comment se fait la prise en charge des cas de fistule obstétricale ?

La stratégie nationale pour l’élimination des fistules obstétricales au Bénin repose sur trois piliers à savoir (i)  la prévention, (ii) le traitement des cas, (iii) la réintégration psycho-sociale et économique des femmes guéries. Les hôpitaux de prise en charge régulière des cas de FO sont : Hôpital Saint Jean de Dieu (HSJD) de Tanguiéta, Hôpital Evangélique de Bembèrèkè (HEB), Centre Hospitalier Universitaire Départemental (CHUD) Parakou, Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou MAGA (CNHU-HKM), Centre Hospitalier Universitaire –Mère Enfant Lagune (CHU-MEL), Hôpital Sounon Séro (HSS) de Nikki, Hôpital de Zone (HZ) Banikoara, Centre Hospitalier Départemental (CHD) Mono.

Des statistiques qui renseignent sur la réalité

De janvier 2009 au 31 Décembre 2018, l’UNFPA en collaboration avec différents partenaires a contribué  à dépister 1501 cas de FO, traiter 1335 cas de FO et guérir 1069 cas.  Le taux de succès est de 80,53% pour les fistules traitées. Ces résultats sont le fruit d’une mutualisation des efforts  de l’UNFPA et des ONGs partenaires tels que ESSOR, GRAFEP, GABF, REPFED, ALDIPE, FAMA, des fondations telles que GFMER, Michel JESTIN, Claudine TALON, Sébastien AJAVON, des clubs services tels que INNER WHEEL, les projets tel que le projet NICHE 202 et les radios communautaires locales.

Des femmes qui retrouvent leur dignité

L’UNFPA en collaboration avec plusieurs ONGs, partenaires financiers et Fondations en l’occurrence GFMER et Fondation Claudine TALON, ont contribué au succès de la réintégration des femmes guéries de FO. Ainsi depuis 2009, plus de 110 femmes guéries de fistules obstétricales ont été prises en compte pour la réintégration psycho-socio-économique jusqu’en 2018 soit au total 10% des femmes guéries de FO durant cette période. 

Combien coûte le traitement d’un cas de fistule obstétricale ?

Plusieurs hôpitaux, implantés sur toute l’étendue du territoire national disposent des compétences techniques (ressources humaines qualifiées et compétentes, le plateau technique adéquat) pour la prise en charge des FO. Il existe une grande disparité dans les coûts pratiqués par ces différents centres pouvant aller du simple au double voire au triple,  ce qui aggrave les inégalités des accès aux soins et un éloignement des patientes des centres de prise en charge. Afin de contribuer à la prise de décision concernant les subventions qui sont offertes aux structures concernées, en collaboration avec le Ministère de la Santé, l’UNFPA a organisé du 22 au 28 juillet 2018, une mission de collecte de données relatives aux coûts des prestations de réparations des FO dans les hôpitaux de prise en charge sur toute l’étendue du territoire national. L’objectif est d’évaluer le coût moyen de la prise en charge chirurgicale des FO dans les formations sanitaires au Bénin. La prise en charge des fistules comporte trois phases : (i) La phase pré opératoire qui englobe les différentes activités concourant au diagnostic de la fistule et la préparation de la patiente en vue de la chirurgie (Bilan pré opératoire) ; (ii) La phase per-opératoire et (iii) la phase post-opératoire. Selon les résultats de l’étude, le coût moyen général de la prise en charge d’une FO est de 320.788 F CFA. Il est de 264.572 F CFA pour les cas simples et de 377.003 F CFA pour les cas complexes.

Que faire pour amoindrir les coûts ?

De l’analyse des différents résultats, il ressort que la structure des coûts de la prise en charge des FO, comprend les intrants et les actes. La fourniture des kits de consommables médicaux (Kit2) par les partenaires financiers, pour la prise en charge chirurgicale des FO, peut contribuer à réduire le coût actuel de prise en charge des fistules obstétricales. La réussite de la lutte contre les Fistules obstétricales est multisectorielle. La fédération de l’effort de tous les partenaires sociaux et financiers, permettra de venir à bout de ce fléau.  Ensemble, boutons la fistule obstétricale hors du Bénin.