Actualités

Informer les jeunes sur la santé sexuelle et reproductive et accompagner leur autonomisation

19 Juin 2019
La convivialité au cœur des activités avec les jeunes

Deux béninois sur trois ont moins de 25 ans

Selon le dernier recensement Général de la Population, la population Béninoise est majoritairement jeune  avec  une croissance démographique soutenue 3,50% par an en moyenne. Deux béninois sur trois ont moins de 25 ans. Les effectifs des adolescents et jeunes vont s’accroître rapidement au cours des années à venir. De 5,95 millions en 2011, l’effectif des moins de 25 ans au Bénin atteindra 8,93 millions à l’horizon 2025, soit en moyenne plus de 200.000 nouveaux jeunes, chaque année. Cette croissance démographique induit une demande sociale très élevée  entres autres en terme d’éducation,  de   droits  en  matière de santé, d’employabilité. En outre les jeunes présentent une précarité  de santé sexuelle qui les met dans une vulnérabilité. 1 décès maternel sur 5 survient chez les adolescentes et jeunes de 15 à 24 ans. En ce qui concerne l’enquête MICS réalisée en 2014, le niveau d’infection à VIH, parmi les jeunes de 15 – 24 ans,   donne 31, 3 % des jeunes garçons ayant  une connaissance  de la prévention  du VIH contre 21, 6% des jeunes filles. II est à noter par ailleurs que les femmes sont près de 2 fois plus infectées par le VIH que les hommes (1,5% contre 0,8%) et parmi les adolescents et jeunes de 15 à 24 ans, 1,2% des femmes sont infectées contre 0,4% chez les hommes.  

 

Donner aux Jeunes  l’accès à l’information

Il a été établi que les jeunes et adolescents n’ont pas accès aux sources fiables d’information en santé sexuelle. L’information juste et sans jugement sur la santé reproductive et la sexualité leur est difficile d’accès. Pour des questions de pesanteurs socioculturelles, les jeunes ne bénéficieront pas d'informations précises et en temps opportun au sujet de leur santé pour les aider à prendre des décisions éclairées afin de mener une vie sexuelle saine et responsable. Il est donc devenu urgent de créer des espaces qui permettent de rendre disponibles les informations en même temps que  l’offre des services de SRAJ (orientation, éducation sexuelle, formation, apprentissage des déscolarisés et non scolarisés, loisirs). La mise en œuvre de stratégies d’offre des services conviviaux de santé sexuelle et de la reproduction aux adolescents et jeunes a été la solution. Ainsi, plusieurs centres conviviaux ont été créés pour apporter des informations de qualité en temps réel aux ado et jeunes.

 

Le centre multifonctionnel d’Adjohoun

Le centre multifonctionnel d’Adjohoun dans le département de l’Ouémé au Bénin accueille près de 300 jeunes filles et garçons en moyenne par mois ; il est fréquenté par de nombreux jeunes scolarisés  à qui des loisirs sains sont offerts. Dans ce centre, ils ont accès à divers jeux tels que le scrabble, le Ludo, le babyfoot, de même qu’un dispositif informatique et internet. Dans l’objectif d’œuvrer pour le bien-être des adolescents et jeunes, des ateliers de couture et de coiffure y sont installés pour la formation des jeunes filles déscolarisées et/ou non scolarisées. Tous ces jeunes sont sensibilisés sur les voies et moyens de lutte contre les grossesses non désirées ou précoces, les avortements provoqués, les IST au moyen d’un dispositif de conseling. Un personnel composé d’animateurs, et d’infirmières sont en charge du centre. Le centre dans son fonctionnement forme également des pairs éducateurs et des paires tutrices sur les thématiques de la santé reproductive pour qu’à leur tour elles puissent former leurs pairs au sein de la communauté et dans les écoles. Dans ce centre, les jeunes apprennent à acquérir les compétences de vie dans le divertissement.  A ce jour UNFPA/BENIN a appuyé la mise en place de 8 centres conviviaux et multifonctionnels.

 

Les services dans les différents  centres multifonctionnels et conviviaux

Ces centres sont conçus et organisés avec plusieurs services en santé, apprentissage y compris l’internet pour recevoir dans un contexte de convivialité, sensibiliser et orienter les adolescents et jeunes. Les animateurs et autres personnels de santé qui y travaillent offrent des séances de sensibilisation sur le VIH et l’utilisation du préservatif, des services SRJ/PF,  renforcement des Compétences de Vie Courantes (CVC) et en plus de la formation en couture et en coiffure. Au quotidien plusieurs services sont disponibles : (i) l’offre des produits et services de SSR pour les 15 à 24 ans, (ii) l’apprentissage de couture et de coiffure pour les 15 à 24 ans, (iii)  la formation à l’entrepreneuriat agricole, (iv) le football et autres jeux de divertissements.